Ostéoporose, alimentation et pH

Suite à mon premier article sur l'ostéoporose, je reviens sur le pH en quelques mots avant de vous parler du rôle de l'alimentation dans son équilibre.


L'équilibre acido-basique détermine la qualité des échanges entre les cellules autrement dit la respiration ou si vous préférez, le mouvement du tissu. Cet état s'appelle aussi l'homéostasie.


Dans le sang, rappelez-vous que la variation tolérée du pH est faible. Elle peut varier de 7,35 à 7,45. En dessous ou au dessus, les processus physiologiques se déroulent anormalement. Les cellules sont asphyxiées. Elles ne respirent plus.



Un pH 7 correspond à l’équilibre entre les ions présents dans le liquide intra et extra-cellulaire c'est à dire de part et d'autre d'une membrane, comme la paroi de l'intestin par exemple.

Si vous êtes en état d'acidose (trop acide soit <pH7) ou d'alcalose (trop alcalin >pH7), la concentration en ions de part et d'autre de la membrane cellulaire est perturbée. Par voie de conséquence, l'action des enzymes sera perturbée également.


Heureusement, le corps a pensé à tout !


Il utilise ce qu'on appelle des systèmes tampons pour maintenir le pH du sang à 7. Ceci permet de maintenir l'activité enzymatique malgré tout !


Malheureusement, en puisant dans les réserves minérales le corps vous prive de précieux minéraux ce qui altère la qualité de vos tissus. Rappelez-vous qu'il puise certes dans le tissu osseux, mais aussi dans les fasciae, les os, les dents, les cartilages…


Ainsi si nous reprenons l'exemple de l'ostéoporose, elle apparaît lorsque le taux de calcium baisse trop dans le sang. L’organisme va alors puiser dans les réserves minérales présentes dans vos tissus. Mais lorsque ces réserves s'épuisent, vont apparaître un trouble du transport de l’oxygène et de la nutrition des cellules. Vos tissus vont se fragiliser de plus en plus.


D'autre signaux peuvent vous alerter sur un déséquilibre de votre pH avec l'apparition :

  • de fatigue chronique

  • de crampes

  • de caries

  • de frilosité

  • de troubles du sommeil

  • de constipation...


Qui éliminent cette acidité ? Les émonctoires...


Parlons des reins et des poumons.


Les reins éliminent les acides issus de la dégradation des protéines animales.


Les poumons éliminent les acides issus de la dégradation des protéines végétales.


Dans la journée, le tissus de soutien, le fascia stocke ces déchets acides non éliminés par les reins et les poumons. Ils sont remis en circulation durant le sommeil pour être évacué par les émonctoires reins et poumons, à condition :

  • qu'ils soient en état de la faire

  • que votre nuit soit suffisamment longue

  • que votre sommeil soit de qualité


Quelles ont les causes de cette acidification ?


Dans la journée, l'acidité est importante. Elle est issue :

  • de la nourriture

  • du stress

  • de la sédentarisation

  • de la pollution

  • des ondes

  • des pensées négatives et donc la déprime


Au niveau alimentaire, comment faire ?


Voici la liste des aliments acidifiants, elle peut varier selon certains auteurs, je vous donne les généralités :

  • céréales et donc le pain

  • fruits pas mûrs

  • sucres et sodas

  • les excitants : alcool, café, thé

  • le vinaigre

  • les condiments

  • tous les produits raffinés et préparés industriellement

  • toutes les viandes

  • tous les poissons

  • tous les laitages et fromages

  • les abats

  • la charcuterie

  • les oeufs

  • les légumineuses

  • les fruits secs

Et là je vous entends comme si nous étions dans une discussion face à face :"mais qu'est-ce que je vais manger ?"


Tous les aliments alcalinisants qui contrebalancent l'acidité apportée par les autres :

  • les algues

  • les légumes verts cuits ou crus

  • les fruits en général frais et mûrs

  • les herbes aromatiques

Ces aliments doivent doivent être majoritairement présents dans votre assiette, cuisinés de préférence à basse température quel que soit le mode de cuisson de façon à préserver les précieux minéraux et les vitamines aussi.


Pour contrebalancer les autres causes de l'acidification,

  • faites du sport de manière modérée et surtout étirez-vous après votre entrainement

  • le sauna est très bien également

  • reposez votre esprit avec de la méditation, sophrologie, hypnose, etc

  • libérez-vous de l'utilisation superflue des écrans : mettez des règles en place

  • cuisinez sainement avec des bons produits

  • modérez le feu sous vos casseroles, optez pour une cuisson douce

  • alcalinisez vos repas plus, plus, plus

Ainsi si vous faites attention à tout ça, vous allez préserver vos réserves minérales et mieux vivre votre ménopause. Gardez à l'esprit que toutes les femmes ne sont pas atteintes d'ostéoporose. Il y a moyen de ralentir et même d'éviter ces processus de déminéralisation. Si vos résultats montrent que le mal est fait, une bonne hygiène de vie reste un aide précieuse. Votre hygiène de vie reste le meilleur des remèdes contre le déséquilibre du pH et la déminéralisation.


Allez, go : de la gym, du repos pour votre esprit, filez au marché et à vos casseroles :-) !


Je reviens vers vous avec un petit topo sur le rôle des hormones dans l'ostéoporose. Et oui, il faut aussi penser à elles, ces petites chéries !


Et surtout, restez merveilleuses !


143 vues

 © 2019 Lili vers toi | Contact : 06 82 58 02 81 - Paris | Mentions légales | CGV | Siret : 850 668 641 | Webdesign : www.resonance-graphique.fr

  • YouTube - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram osteogym irrigation colon