© 2019 Lili vers toi | Contact : 06 82 58 02 81 - Paris | Mentions légales | Siret : 850 668 641 | Webdesign : www.resonance-graphique.fr

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram osteogym irrigation colon

Le sucre, trop c'est trop !

04.07.2018

 

 

 Si notre cerveau a besoin de glucose pour bien fonctionner, les autres organes ont la capacité de fabriquer du sucre autrement à partir de protéine, graisse… Le cerveau est donc le seul organe dépendant des livraisons de glucose à travers le sang. En manquer ralentit l’activité cérébrale.

Cependant, notre alimentation actuelle est extrêmement riche en sucre (familles des glucides). Loin de risquer d’en manquer, nous en consommons trop. Ainsi, plusieurs études soulignent qu’une surconsommation de sucre altère aussi bien les fonctions cognitives que notre bien­-être psychologique. 

 

En consommant du sucre, les récepteurs du goût présents sur la langue activent le système de récompense et libère des hormones telle que la dopamine. Ensuite votre cerveau réclame de plus en plus souvent sa récompense. Lorsque cette dernière n’arrive pas vous vous sentez frustrés et résister à la tentation devient impossible.

 

Il ne s’agit pas de ne plus manger sucré car le sucre active aussi la production de sérotonine, un neurotransmetteur responsable entre autre de votre état de bien être et de joie. Il faut simplement manger les bons sucres et en quantité raisonnable. 

 

La fermentation de l’intestin

 

 C’est depuis l’arrivée des cultures massives des céréales et des sucres transformés que notre alimentation est devenue trop riche en glucides dont l’impact sur nos intestins est bien souvent nocif. Le microbiote est fréquemment déséquilibré à cause de cet excès. Or le lien entre la qualité de notre microbiote et notre santé est aujourd’hui avéré. 

 

Ainsi, lorsque les cellules ne peuvent plus absorber les sucres dont elles ont besoin pour faire leur travail (situation de résistance à l’insuline), elles s’asphyxient et meurent. Cette mort cellulaire entraine une augmentation de la perméabilité intestinale c’est à dire des trous dans la membrane de l’intestin.

En mangeant trop de glucides, nous modifions notre microbiote et détruisons une partie des colonies bactériennes bénéfiques à notre santé. Les sucres qui s’attaquent à ces colonies créent une fermentation intestinale propice au développement de candidose, fatigue intense, ballonnements et de désordres digestifs plus ou moins sérieux. 

 

Avec une alimentation moins riche en glucides, l’irrigation du côlon représente une aide précieuse pour lutter contre cette fermentation en assainissant votre intestin. 

 

Sources : https://www.pleinevie.fr/sante/nutrition/le-sucre-est-l-ennemi-de-l-intestin-20592 / www.pourlascience.fr, "Intestin, l'organe qui révolutionne la médecine", dossier N°95 Avril-Juin 2017

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Abdominaux et système digestif dialoguent

22.01.2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Irrigation du Colon
  • Linkedin Irrigation du Colon Paris